ePortfolio

Noémie Foucher

   CV (no clic)           Compétences (no clic)           Réalisations (no clic)            Journal (clic)   

Loading

Ludisme (gamification), convivialité, personnalisation sur Moodle

Share it now

          Il y a quelques jours, je présentais rapidement, dans l'article Conception d'un dispositif d'eFormation sur Moodle, la maquette de l'eFormation que j'ai produite sur la plateforme Moodle de l'université Sorbonne Nouvelle dans le cadre du cours Dispositifs et gestion : plateformes d'eFormation. Cette eFormation présente la particularité de s'adresser à une cible grand public, dans le cadre d'une action de sensibilisation à la vaccination des animaux de compagnie. Aussi a-t-elle été co-conçue de manière à proposer aux apprenants un parcours ludique, convivial et personnalisé. Voici ci-après quelques-unes des considérations qui ont guidé mon travail dans la production de ma maquette.

          Tout d'abord, je me suis efforcée de penser l'accueil des apprenants sur la plateforme : un guide utilisateur, sommaire mais présentant des éléments fonctionnels et informations pratiques importantes, est proposé dès le début de la formation aux participants. Il vise un accueil et repérage rapide et efficace pour les utilisateurs initialement peu à l'aise avec le LMS et/ou peu habitués à ce type de formation en ligne.

D9CW2_guide utilisateur

 

           Et même si j'ai bien sûr dû composer avec les contraintes de Moodle et la charte graphique en vigueur à l'université Sorbonne Nouvelle, je me suis préoccupée de l'ergonomie. Compte tenu de la cible grand public de ce dispositif, les contenus de cours (vidéos) apparaissent sous forme d'étiquettes dans la page de cours. La page de cours ainsi créée est donc longue, mais plus attrayante que si on utilisait des pages pour chaque ressource. L'apprenant peut d'ailleurs utiliser un menu de navigation en haut à gauche s'il souhaite un accès plus "direct" à une section/partie de la formation. Des visuels de chats et chiens l'aident à repérer facilement le début de chaque partie du cours. Et des "coches", à droite de la page de cours, lui permettent en outre de noter sa progression dans le parcours proposé. (cf. l'article Conception d'un dispositif d'eFormation sur Moodle)

 

          J'ai par ailleurs beaucoup pensé aux questions d'interactivité, convivialité et au plaisir d'apprendre ensemble.

 

          Un "sondage" initial (dans l'introduction) constitue une première question, très rapide, visant à projeter le participant dans le sujet traité juste ensuite, à stimuler sa réflexion sur ce thème, pour l'aider à entrer dans la formation. En sollicitant l'avis de l'apprenant, on lui offre ainsi d'une sorte d'entrée ou accueil personnalisé dans le dispositif.

D9CW2_sondage initial

Pour un maximum d'interactivité, le feedback de ce sondage est immédiat : suite à la réponse de l'apprenant, les résultats actualisés du sondage s'affichent (anonymement).

D9CW2_sondage initial 2

 

          Afin de proposer un parcours ludique, les cours sont présentés sous forme de vidéos interactives. Les ressources pédagogiques proposées sont donc de type "riche", et elles sont "gamifiées". Nous utilisons pour cela la possibilité d'intégration de ressources numériques multimédias offerte par Moodle.

N.B. : Dans le cadre de la maquette, ne disposant pas de vidéos interactives sur le thème de la vaccination des animaux, ce principe (interactivité des vidéos) est illustré à l'aide de vidéos de La Linea, connues pour être les premières courtes vidéos interactives postées sur YouTube.

 

          Cette eFormation se voulant également conviviale et socio-constructiviste, elle propose, pour amorcer une dynamique d'apprentissage dans chaque nouvelle partie de cours, des activités collaboratives. Ainsi, deux forums standards et deux wikis collaboratifs portant sur des sujets/problèmes bien définis permettent aux apprenants de co-construire leurs connaissances, de partager (informations, liens, documents, expériences, etc.). La communauté peut être d'autant plus active que les forums notamment permettent de recevoir les nouveaux messages par courriel, favorisant ainsi la réactivité de chacun. Ces forums proposent d'autres fonctionnalités avancées (WYSIWYG, pièces jointes, nombre de fils de discussion illimité...) favorables au travail collaboratif et aux échanges.

D9CW2_forum partie 2

Les activités sur wikis et forums alternent (wiki > forum > wiki > forum) afin de dynamiser le parcours, de limiter tout risque d'ennui ou lassitude pour les participants. Wikis et forums (dédiés aux échanges et à la co-construction de connaissances sur des thèmes spécifiques) sont présentés dès la page de cours afin d'augmenter leur visibilité, et ainsi d'encourager leur consultation et l'investissement du plus grand nombre d'apprenants dans les activités correspondantes.

D9CW2_wiki partie 3

 

          Des "tests" Moodle sont proposés à la suite de l'étude de chaque parcours vidéo. Ils sont interactifs, permettant une évaluation automatique, un feedback immédiat après chaque réponse de l'apprenant, un peu comme un feedback de performance tel qu'il en est dispensé dans les jeux vidéos ou numériques interactifs. Ce feedback permet à l'apprenant d'autoévaluer ses acquis et l'invite à les consolider si nécessaire (en le redirigeant notamment vers les parties du parcours vidéo interactif concerné). Compte tenu de la cible grand public (pas forcément familière des LMS et types de tests proposés), chaque "test" ne comporte qu'un seul type de question, afin de ne pas surcharger les efforts cognitifs nécessaires à l'appropriation de l'outil (niveau navigation en particulier). Mais pour renforcer la dimension ludique du cours et ne pas risquer de lasser les participants, chaque partie propose un "test" de  type différent (appariements > vrai/faux > QCM).

N.B. : Dans la maquette, seules des versions simplifiées des tests ont été réalisées. La version définitive comprendrait des tests plus riches conçus par les formateurs-vétérinaires.

 

D9CW2_test 1

 

 

 

          Des "chats" en mode jeu sont régulièrement proposés aux apprenants (un au cours de chacune des trois premières parties de la formation) : il s'agit de moments de rencontres synchrones des apprenants entre eux et avec le tuteur. Ils sont annoncés 72h à l'avance par le tuteur (qui publie alors les date et horaire de la "session de chat", ainsi que le permettent les réglages des chats Moodle). Suite à l'étude des vidéos de cours et à un autocontrôle des connaissances acquises (à l'aide des "tests" Moodle), les apprenants peuvent dans ces chats s'affronter, en deux ou trois équipes (constituées par le tuteur), dans un jeu de questions/réponses animé par le tuteur. Trois manches sont prévues : chaque équipe a donc une chance de gagner à un moment ou l'autre du jeu ; tout au moins, jusqu'à la dernière manche l'équipe ou les équipes précédemment vainqueur(s) peuvent être "challengées". Cette dimension de compétition est un moyen de faire vivre une expérience de formation-jeu stimulante, grâce à quelques probables montées d'adrénaline (face à la nécessité d'être plus rapide que les équipes adverses pour gagner des points par exemple...) ; elle est une manière aussi d'encourager les participants à bien maîtriser les points étudiés au fil des cours proposés.

          Avec ces différentes ressources et activités (sondage, vidéos interactives, test autocorrectifs, chats-jeux, forums et wikis collaboratifs), ainsi qu'un forum général et une messagerie personnelle permettant des échanges plus "libres", nous entendons offrir une expérience des plus agréables aux apprenants participant à cette action de sensibilisation sur leur temps libre.

Si la plateforme iCampus m'en avait donné la permission, il aurait également été intéressant d'appuyer la dynamique de jeu à l'aide d'attribution d'Open Badges.

 

          Enfin, j'ai réfléchi la question de la personnalisation des parcours. Il s'avère que les vidéos interactives équivalent à des sortes de "Dossiers" Moodle : à partir du premier fichier vidéo, l'apprenant accède à d'autres fichiers vidéos. Mais surtout, les vidéos interactives présentent l'avantage suivant : les nouveaux fichiers sont présentés (ou pas) à l'apprenant en fonction des choix qu'il est amené à effectuer lors des phases interactives des vidéos (et qui permettent d'estimer ses besoins) : une dimension d'affichage conditionnel (externe au LMS Moodle lui-même) intervient donc en quelque sorte ici. Les vidéos interactives amènent ainsi les apprenants à suivre des parcours différenciés pour découvrir et assimiler le contenu. Les deux intérêts majeurs de cette scénarisation sont les suivants :

- évaluer régulièrement les connaissances préalables de l'apprenant pour favoriser un ancrage de nouvelles connaissances dans celles déjà acquises au préalable, ce qui devrait permettre une meilleure construction des connaissances ;

- le parcours d'un apprenant est plus ou moins long/riche en fonction des connaissances qu'il a à acquérir ou renforcer. Par exemple, un apprenant déjà bien informé peut passer sept/huit minutes sur un objet d'étude là ou un apprenant plus novice suit un parcours vidéo d'une vingtaine de minutes. Il s'agit ainsi de répondre aux besoins d'un public potentiellement très hétérogène, et de préserver la dimension ludique de la formation en évitant l'ennui à des apprenants passionnés susceptibles de disposer d'un niveau relativement avancé de connaissances.

 

          La constitution de différentes sessions et différents groupes dans cette eFormation ont par ailleurs nécessité que je me "dépatouille" avec les "groupes" et "groupements" Moodle. J'en dirai quelques mots dans un troisième et dernier article sur le sujet de ce dispositif d'eFormation maquetté sur Moodle.

 

Share it now

Ajouter un commentaire